Numéro 21

Brièveté et écriture

Publié en ligne le 04 octobre 2005

Etudes réunies et présentées par

Pierre TESTUD

Ce volume réunit les Actes d'un colloque international qui s'est tenu en avril 1991, colloque organisé par le Groupe de recherche sur la forme brève (GREFOB) de la Faculté des Lettres et des Langues de l'Université de Poitiers (groupe intégré au FORELL). Largement ouvert aux divers aspects de l'écriture brève, ce colloque a pu donner un aperçu du vaste champ d'exploration offert à la réflexion. La division du volume en quatre parties a sans doute moins de rigueur que de commodité. Mais il eût été difficile d'opérer un classement plus précis, dans la mesure où, sous des modalités et à des degrés divers, toutes les communications abordent l'ensemble de la problématique. Certaines se fondent prioritairement sur l'analyse de telle forme courte pour en déga-ger quelques caractères spécifiques ; d'autres proposent plus directement une réflexion sur le concept même de brièveté ; d'autres encore s'attachent plutôt à ses implications historiques ou philosophiques. Il s'agit cependant, dans tous les cas, d'un va-et-vient stimulant et fécond entre l'examen d'une pratique d'écriture et un effort de théorisation. De cet ensemble de travaux, il ressort notamment que la brièveté transcende les formes littéraires. Elle est une poétique et une idéologie. Elle a une histoire, qui lui assigne des ambitions différentes selon les époques. Mais elle a aussi ses constantes : elle représente toujours une tension entre la formulation lapidaire douée de toutes les puissances du « court-circuit » et l'amplification oratoire ou lyrique ; entre le danger de l'obscurité et celui de la redondance ; entre le désir de dire toute une vie en une phrase et celui de ne dire qu'un instant dans tout un discours. Elle apparaît le plus souvent comme un idéal littéraire dont seule une ascèse permet, difficilement, d'approcher. L'évolution de nombreux écrivains témoigne d'un tel effort pour conquérir la parole la plus dense, la plus expressive, la plus fulgurante, c'est-à-dire la plus brève possible. On voit que la brièveté a partie liée avec les enjeux essentiels de la création littéraire.

Partie I : "Brièveté des genres"

  • La notion de brièveté.. Par Gérard Dessons

    [ Article non disponible en ligne]

  • Du Bellay, Eluard, Supervielle : l'idéologie à travers la brièveté de la litote poétique.. Par W. J. A. BOTS

    [ Article non disponible en ligne]

  • Le rondeau : forme fixe, forme courte, forme brève ?. Par Ph. E. BENNETT

    [ Article non disponible en ligne]

  • Les " Quatrains épars " de Robert Vivier : une saisie de l'instant.. Par M. DELCROIX

    [ Article non disponible en ligne]

  • Théâtre bref au XVIIIe siècle : les proverbes dramatiques de Carmontelle.. Par H. LAFON

    [ Article non disponible en ligne]

  • La brièveté par assimilation chez Marie-Joseph Chénier.. Par E. R. FARRELLet J. L. BURKHAR

    [ Article non disponible en ligne]

  • Comique et brièveté.. Par Daniel GROJNOWSKI

    [ Article non disponible en ligne]

Partie II: "Brièveté et narration"

  • Musil et les formes brèves.. Par Philippe CHARDIN

    [ Article non disponible en ligne]

  • L'emploi de la brièveté narrative par Hugo von Hoffmannsthal.. Par M.-J. LHOTE

    [ Article non disponible en ligne]

  • Brièveté du discours narratif dans le conte voltairien.. Par M. G. BADIR

    [ Article non disponible en ligne]

  • La nouvelle mériméenne, entre atticisme et mutisme.. Par Th. OZWALD

    [ Article non disponible en ligne]

  • Marcel Schwob, le récit bref et l'esprit de symétrie.. Par Christian BERG

    [ Article non disponible en ligne]

  • Brièveté et authenticité.. Par S.-J. LINON

    [ Article non disponible en ligne]

  • Le temps de la nouvelle.. Par C. CAMERO PEREZ

    [ Article non disponible en ligne]

  • Le présent de la brièveté.. Par Jean-Pierre SEGUIN

    [ Article non disponible en ligne]

Partie III: "Brièveté et réduction"

  • Problèmes théoriques et pratiques de l'art de la brièveté en Allemagne après 1945.. Par V. HELL

    [ Article non disponible en ligne]

  • De la pléthore au dénuement : le parcours littéraire de Franz Hellens, de 1906 à 1920.. Par Robert FRICKX

    [ Article non disponible en ligne]

  • Le traitement du portrait féminin dans une nouvelle et dans un roman : " Le bonheur dans le crime " et Une vieille maîtresse de Barbey d'Aurevilly.. Par C. BOSCHIAN-CAMPANER

    [ Article non disponible en ligne]

  • Le narré et le chanté : étude comparée de deux types de communication au XVIIe siècle.. Par V. MAIGNE

    [ Article non disponible en ligne]

  • Les avatars de la brièveté.. Par M. BROT

    [ Article non disponible en ligne]

  • Le rôle des extraits dans la Bibliothèque Universelle des romans.. Par Didier MASSEAU

    [ Article non disponible en ligne]

  • Editions abrégées et extraits de Raynal.. Par Jean-Jacques TATIN-GOURIER

    [ Article non disponible en ligne]

Partie IV: "Brièveté et vision du monde"

  • Le conte entre peinture et pittoresque.. Par M. LORGNET

    [ Article non disponible en ligne]

  • La brièveté de l'écriture musico-littéraire de la mélodie française.. Par T. SANZ HERNANDEZ

    [ Article non disponible en ligne]

  • Forme brève et pessimisme : le cas de Chamfort.. Par L. LOTY

    [ Article non disponible en ligne]

  • Ecriture du fragment romantique.. Par Anne LARUE

    [ Article non disponible en ligne]

  • Formes brèves et philosophie des Lumières.. Par Jean-Marie GOULEMOT

    [ Article non disponible en ligne]

  • La forme brève : une vision du monde.. Par J. DEMERS

    [ Article non disponible en ligne]

  • Quelques raisons d'être bref, de Baudelaire et Valéry à aujourd'hui.. Par Dominique RABATÉ

    [ Article non disponible en ligne]

  • La fin promise ou la fin dans les narrations brèves.. Par G. BRULOTTE

    [ Article non disponible en ligne]

Comptes rendus

  • L’Histoire littéraire aujourd’hui.. Par A. PAYEUR

    [ Article non disponible en ligne]

  • Dominique Maingueneau, Pragmatique pour le discours littéraire.. Par A. PAYEUR

    [ Article non disponible en ligne]

  • Les quais sont toujours beaux.. Par Paul Gorceix

    [ Article non disponible en ligne]

  • Pierre Halen : Marcel Thiry – Une poétique de l’imparfait.. Par Daniel LAROCHE

    [ Article non disponible en ligne]

  • Hans Felten, Hans Joachim Lope (Hrsg.) : Literatur im französichsprachigen Belgien.. Par V. NACHTERGAELE

    [ Article non disponible en ligne]

  • Yves Vadé, L’Enchantement littéraire, Ecriture et magie de Chateaubriand à Rimbaud.. Par Christian BERG

    [ Article non disponible en ligne]

Illustration Brièveté et écriture

Nombre de pages : 312

Format : 15,5x22,5 cm

ISSN : 0398-9992

Prix TTC : 20 euros

Date de parution :

01 novembre 1991

Pour commander

Vanessa Merle
La Licorne
Tél. 05 49 45 32 10
[Ecrire]
Presses universitaires de Rennes
Tél. 02 99 14 14 01
[Site web]

Les Presses Universitaires de Rennes
 
 
Revue La Licorne - ISSN 0398-9992
Faculté des Lettres et des Langues - Maison des Sciences de l'Homme et de La Société
Bâtiment A5 – 5, rue Théodore Lefebvre, TSA 21103 - 86073 POITIERS - Cedex 9 – France
Tél : 05 49 45 32 10
http://edel.univ-poitiers.fr/licorne - lalicorne@mshs.univ-poitiers.fr
Page générée par Lodel

Administration du site (accès réservé)  - Crédits & Mentions légales