Numéro 31

Juan Benet

Publié en ligne le 13 octobre 2005

Etudes réunies et présentées par

Anne-Marie Capdeboscq et Claude Murcia

Le présent volume réunit des contributions — espagnoles, italienne, françaises — sur l'un des domaines d'écriture de Juan Benet les moins explorés : celui de ses nouvelles (son univers théâtral l'étant encore moins). Le texte qui ouvre le recueil, de Javier Marias, écrivain et intime de Benet, est un texte dicté par l'émotion quelques jours après la mort prématurée de son ami (janvier 1993). Il nous a semblé constituer, dans sa violence blessée, une excellente introduction à la lecture de Juan Benet. Le second est le prologue de Nunca llegards a nada, écrit par Félix de Azua, écrivain et proche ami de Benet lui aussi, pour l'édition Debate (1990). Nous remercions les deux écrivains de nous avoir laissé traduire et publier ces textes. Les autres études, émanant d'universitaires, présentent — comme il se doit — une tournure plus « pédagogique ». Elide Pittarello, à partir de l'analyse des prologues de Juan Benet à l'édition Alianza des Cuentos completos, s'emploie à démontrer de quelle façon fonctionne le discours théorique par rapport au discours artistique. Frédéric Bravo, Claude Murcia, Anne-Marie Capdeboscq, quant à eux, analysent des faits d'écriture (syntaxe, écriture brève, temps verbaux) en s'appuyant sur des nouvelles précises (Numa, una leyenda, TLB, Duelo). Enfin, Jean-Pierre Ressot et Jacques Fressard se livrent à des analyses ponctuelles — début de Una tumba, personnage de Numa. Puisse cette réflexion — et notre gratitude va à tous ceux qui l'ont exercée — être un stimulant pour la lecture d'une figure majeure de la littérature espagnole contemporaine.

  • Avant-propos. Par Claude Murciaet Anne-Marie Capdeboscq

    [ Article non disponible en ligne]

  • Une Invitation, Literatura y Fantasma, Madrid, Siruela, 1993. Par J. MAR

    [ Article non disponible en ligne]

  • Prologue. Trad. Ch. Muñoz. Par F. De AZÚA

    [ Article non disponible en ligne]

  • Les Contes exemplaires de Juan Benet. Trad. A. Georgin. Par E. PITTARELLO

    [ Article non disponible en ligne]

  • L’écriture narrative de Juan Benet ou la syntaxe comme spectacle Lecture de Numa, una leyenda. Par F. BRAVO

    [ Article non disponible en ligne]

  • TLB : une écriture de la brièveté. Par Claude Murcia

    [ Article non disponible en ligne]

  • L’imparfait ou l’expansion de l’instant « Duelo ». Par Anne-Marie Capdeboscq

    [ Article non disponible en ligne]

  • Una tumba de Juan Benet : analyse d’un fragment. Par J.-P. RESSOT

    [ Article non disponible en ligne]

  • Numa, numen, nomos : déclinaison d’un être de légende. Par J. FRESSARD

    [ Article non disponible en ligne]

Illustration Juan Benet

Nombre de pages : 96

Format : 15,5x22,5 cm

ISSN : 0398-9992

Prix TTC : 12,50 euros

Date de parution :

01 novembre 1994

Pour commander

Vanessa Merle
La Licorne
Tél. 05 49 45 32 10
[Ecrire]
Presses universitaires de Rennes
Tél. 02 99 14 14 01
[Site web]

Les Presses Universitaires de Rennes
 
 
Revue La Licorne - ISSN 0398-9992
Faculté des Lettres et des Langues - Maison des Sciences de l'Homme et de La Société
Bâtiment A5 – 5, rue Théodore Lefebvre, TSA 21103 - 86073 POITIERS - Cedex 9 – France
Tél : 05 49 45 32 10
http://edel.univ-poitiers.fr/licorne - lalicorne@mshs.univ-poitiers.fr
Page générée par Lodel

Administration du site (accès réservé)  - Crédits & Mentions légales