Numéro 53

Francis Ponge – Matière, Matériau, Matérialisme

Publié en ligne le 25 octobre 2005

Etudes réunies et présentées par

Nathalie BARBERGER , François Noudelmann et Henri SCEPI

Tout, chez Ponge, commence par ce dégoût évoqué dans les années 1929-1930 : dégoût des idées ou encore « écœurement », « nausée », selon les mots de My Creative Method -, dégoût des paroles convenues, de cet « ordre sordide qui parle à l'intérieur de nous-mêmes ». Née en effet de l'insatisfaction et de la lassitude des mots, l'écriture pongienne - telle est sa décision poético-éthique - se pense et se réalise comme une écriture de la matière, un travail du matériau et un projet matérialiste. Aussi s'emploie-t-elle à conduire la parole à la lisière de ce qui à la fois lui échappe et la concerne : ce monde-là, muet, imposant, opposable. Dans cette perspective, le geste poétique se conçoit comme une recherche, voire une lutte acharnée, en tout cas comme l'exercice d'un « inachèvement perpétuel ». Certes, le réel n'advient pas au langage, mais le texte de Ponge aménage et essaie les moyens de son épiphanie : les voies d'une descente aux choses. Ponge draine ainsi le poids du monde au sein du langage et tente d'y façonner une corporéité non métaphorique. La parole et le regard détiennent une chair que le lecteur, l'auditeur et le spectateur doivent assumer, partager, en tant que reste et permanence de la matière active. A dessein, la physique matérialiste qui sous-tend de nombreux écrits de Ponge permet de replier les notions métaphysiques sur la réalité des coprs, et des atomes qui les composent. L'âme ne saurait prétendre à sortir du registre de la nature et l'inspiration poétique prend sa source et son souffle dans les mouvements infinitésimaux de la matière.

  • Avant-propos. Par Henri SCEPI, Nathalie BARBERGERet François Noudelmann

    [ Article non disponible en ligne]

I

  • Le bas matérialisme de Francis Ponge, ou la fleur mise à nu par son poète même. Par Nathalie BARBERGER

    [ Article non disponible en ligne]

  • La matière lyrique. Par Didier ALEXANDRE

    [ Article non disponible en ligne]

  • Francis Ponge et le neutre. Par Éric MARTY

    [ Article non disponible en ligne]

II

  • Lettres à un jeune homme (présentées par Gérard Farasse). Par Francis Ponge

    [ Article non disponible en ligne]

  • Prenez et mangez, Fragment d'un manifeste réeliste. Par Jean-Marie GLEIZE

    [ Article non disponible en ligne]

  • Entre asparagus et asperge : tout un monde. Par Robert HARVEY

    [ Article non disponible en ligne]

  • La chair du savon. Par François Noudelmann

    [ Article non disponible en ligne]

  • La parole « demeurée » (Retour sur La Figue). Par Henri SCEPI

    [ Article non disponible en ligne]

  • L'Infini de la suite. Par Jean-Luc STEINMETZ

    [ Article non disponible en ligne]

III

  • La fleur et le signe. Francis Ponge, matérialiste singulier. Par Bernard VECK

    [ Article non disponible en ligne]

  • « Allons plus vite, nom de Dieu » : la matière prise de vitesse chez Ponge. Par Lionel CUILLÉ

    [ Article non disponible en ligne]

  • Quand il y a matière à écrire. Par Guillaume MAINCHAIN

    [ Article non disponible en ligne]

Illustration Francis Ponge – Matière, Matériau, Matérialisme

Nombre de pages : 204

Format : 15,5x22,5 cm

ISBN : 2-911044-60-6

ISSN : 0398-9992

Prix TTC : 15,50 euros

Date de parution :

01 juin 2000

Pour commander

Vanessa Merle
La Licorne
Tél. 05 49 45 32 10
[Ecrire]
Presses universitaires de Rennes
Tél. 02 99 14 14 01
[Site web]

Les Presses Universitaires de Rennes
 
 
Revue La Licorne - ISSN 0398-9992
Faculté des Lettres et des Langues - Maison des Sciences de l'Homme et de La Société
Bâtiment A5 – 5, rue Théodore Lefebvre, TSA 21103 - 86073 POITIERS - Cedex 9 – France
Tél : 05 49 45 32 10
http://edel.univ-poitiers.fr/licorne - lalicorne@mshs.univ-poitiers.fr
Page générée par Lodel

Administration du site (accès réservé)  - Crédits & Mentions légales