Numéro 66

Du maniérisme au cinéma

Publié en ligne le 14 mars 2006

Etudes réunies et présentées par

Véronique Campan et Gilles MENEGALDO

Le Maniérisme, concept hérité de la peinture, est souvent utilisé dans le champ des études cinématographiques pour définir un type de démarche formelle ou même de poétique. C'est aussi un concept flottant, oscillant entre deux pôles, la manière et le maniéré, et polysémique, d'où la difficulté de le cerner et d'en définir les domaines d'application. Ce volume vise à interroger ce concept comme posture en fonction d'une approche transversale qui a pour ambition de définir une attitude maniériste dans son rapport au cinéma et à l'image. Il est ici question de réalisateurs « classiques » comme D. Sirk, M. Powell, A. Hitchcock ou contemporains comme J. Jarmush, D. Lynch, B. De Palma, D. Argento, P. Almodóvar, P. Greenaway, de genres cinématographiques : la comédie musicale, le western, le giallo, le policier etc. Diverses contributions examinent des figures ou procédés maniéristes (narratifs et formels) comme la citation, le remake, la reprise, l'anamorphose, ou encore la lenteur (J. Monteiro) et le ralenti (S. Peckinpah, J. Woo). Le cinéma peut ainsi être considéré comme maniériste lorsqu'il se consacre à ses propres formes, lorsqu'il travaille à leur célébration autant qu'à leur arrangement.

  • Avant-propos. Par Gilles Menegaldoet Véronique Campan

    [ Article non disponible en ligne]

I

  • Mise au point. Par Philippe ROGER

    [ Article non disponible en ligne]

  • Degrés de la citation. maniérisme et référence. Par Denis Mellier

    [ Article non disponible en ligne]

  • Le principe d'anamorphose. Par Véronique Campan

    [ Article non disponible en ligne]

  • D'un Psycho l'autre, l'original n'a pas eu lieu : le mythe de l'original et la (presque) fin du "maniérisme". Par Jean-Baptiste THORET

    [ Article non disponible en ligne]

II

  • Du maniérisme à la manière : les signatures d'Alfred Hitchcock. Par Dominique SIPIÈRE

    [ Article non disponible en ligne]

  • Dishonored (Josef Von Sternberg, 1931). Par Francis Bordat

    [ Article non disponible en ligne]

  • Je ne veux pas que ma fille devienne une harpe humaine ! Deux maniéristes de la comédie musicale : Busby Berkeley et Vincente Minnelli. Par N.T. BINH

    [ Article non disponible en ligne]

  • L'assomption du trompe-l'œil. Autour de Une question de vie ou de mort, Le Narcisse noir et Les Chaussons rouges de Powell et Pressburger. Par Natacha THIÉRY

    [ Article non disponible en ligne]

  • Douglas Sirk, Écrit sur du vent : réécrire, filmer, décentrer. Une démarche maniériste. Par Laurence MOINEREAU

    [ Article non disponible en ligne]

III

  • Le ralenti et la mort : propositions de lecture d'une figure de style dans certains films de Sam Peckinpah et de John Woo. Par Philippe ORTOLI

    [ Article non disponible en ligne]

  • Furore italienne ou le film qui en savait trop : du thriller au giallo. Notes autour de Mario Bava. Par Serge CHAUVIN

    [ Article non disponible en ligne]

  • De l'origine du maniérisme au maniérisme de l'origine ? Filmer Florence : Obsession de Brian de Palma et Le Syndrome de Stendhal de Dario Argento. Par Jean-Marie SAMOCKI

    [ Article non disponible en ligne]

  • La dislocation et l'harmonie l'instabilité créatrice chez John Woo. Par Guy ASTIC

    [ Article non disponible en ligne]

  • Les citations d'Halloween dans Scream : de l'hommage à la réécriture. Par Frank LAFOND

    [ Article non disponible en ligne]

IV

  • Greffes et transplantations de tissus filmiques : une métaphore à la manière de Pedro Almodóvar. Par Pascale Thibaudeau

    [ Article non disponible en ligne]

  • Spectacles et mises en scène dans The Devils de Ken Russell (1971) et The Baby of Macon de Peter Greenaway (1993). Par Nicole CLOAREC

    [ Article non disponible en ligne]

  • Au sujet de Vertical features remake de Peter Greenaway. Par Fabien MAHEU

    [ Article non disponible en ligne]

  • La lenteur de Dieu : manières et maniérisme dans La Comédie de Dieu de Joao César Monteiro. Par Fabien BOULLY

    [ Article non disponible en ligne]

  • Ladri di saponette de Maurizio Nichetti : une interprétation post-moderne du maniérisme. Par Giovanni IAQUINTA

    [ Article non disponible en ligne]

V

  • L'art et la manière de quelques films restaurés ou en passe de l'être.. Par Philippe ROGER

    [ Article non disponible en ligne]

Illustration Du maniérisme au cinéma

Nombre de pages : 300

Format : 15,5x22,5 cm

ISBN : 2-911044-80-0

ISSN : 0398-9992

Prix TTC : 20,00 euros

Date de parution :

01 septembre 2003

Pour commander

Vanessa Merle
La Licorne
Tél. 05 49 45 32 10
[Ecrire]
Presses universitaires de Rennes
Tél. 02 99 14 14 01
[Site web]

Les Presses Universitaires de Rennes
 
 
Revue La Licorne - ISSN 0398-9992
Faculté des Lettres et des Langues - Maison des Sciences de l'Homme et de La Société
Bâtiment A5 – 5, rue Théodore Lefebvre, TSA 21103 - 86073 POITIERS - Cedex 9 – France
Tél : 05 49 45 32 10
http://edel.univ-poitiers.fr/licorne - lalicorne@mshs.univ-poitiers.fr
Page générée par Lodel

Administration du site (accès réservé)  - Crédits & Mentions légales