Numéro 77

Saint-John Perse sans masque - Lecture philologique de l'œuvre

Publié en ligne le 13 juillet 2006

Etudes réunies et présentées par

Joëlle Gardes Tamine

Le présent volume propose une nouvelle approche de Saint-John Perse, qui replace dans la temporalité humaine, celle de l’histoire et celle du processus d’écriture, une œuvre qui se voulait toujours hors du lieu et hors du temps, comme frappée d’absolu, fixée pour l’éternité sur le papier bible d’une collection prestigieuse. Dans le volume de la « Bibliothèque de la Pléiade », Saint-John Perse a édifié la figure d’un Poète inspiré, si bien que l’historicité de l’œuvre et la spécificité de sa langue ont été peu abordées par la critique. Pourtant, les archives du poète ont permis de revenir sur cette image. Des travaux sur les correspondances ont montré que certaines avaient été écrites ou récrites pour la Pléiade. D’autres travaux, à partir de l’examen des manuscrits, ont conduit à revenir sur la fiction d’un poète qui rédige d’un seul jet sous le coup de l’inspiration. D’autres encore ont révélé combien Saint-John Perse avait emprunté aux livres de sa bibliothèque par une pratique du collage qui n’a rien à envier à celles de Cendrars ou d’Apollinaire. Toutes ces recherches ont légitimé une nouvelle approche du texte qui se penche sur sa genèse, sur les matériaux linguistiques qu’il utilise, et ont replacé le poète dans l’histoire, qu’il s’agisse de son histoire personnelle ou de l’Histoire de son temps. C’est cette analyse, d’inspiration philologique, qui est mise en œuvre dans ce volume. Ainsi peut-on saisir toute la richesse d’un univers, qui met en relation diverses civilisations, de multiples savoirs, et apprécier une œuvre dédiée à l’honneur du langage poétique.

  • Lire Saint-John Perse en philologue. Par Colette Camelinet Joëlle Gardes Tamine

    [ Article non disponible en ligne]

  • Chronologie. Par Joëlle Gardes Tamine

    [ Article non disponible en ligne]

COMMENTAIRE DE L'ŒUVRE POÉTIQUE - Colette CAMELIN, Joëlle GARDES TAMINE, Catherine MAYAUX, Renée VENTRESQUE

  • Œuvres de jeunesse.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Désir de créole.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Des villes sur trois modes.

    [ Article non disponible en ligne]

  • L’Animale.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Éloges.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Écrit sur la porte.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Images à Crusoé.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Pour fêter une enfance.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Éloges.

    [ Article non disponible en ligne]

  • La Gloire des Rois.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Récitation à l’éloge d’une reine.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Amitié du prince.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Histoire du régent.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Chanson du présomptif.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Berceuse.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Anabase.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Exil.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Exil.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Pluie.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Neiges.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Poème à l’Étrangère.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Vents.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Amers.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Invocation.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Strophe.

    [ Article non disponible en ligne]

  • I. Des villes hautes s’éclairaient sur tout leur front de mer.

    [ Article non disponible en ligne]

  • II. Du Maître d’astres et de navigation.

    [ Article non disponible en ligne]

  • III. Les Tragédiennes sont venues.

    [ Article non disponible en ligne]

  • IV. Les Patriciennes aussi sont aux terrasses.

    [ Article non disponible en ligne]

  • V. Langage que fut la Poétesse.

    [ Article non disponible en ligne]

  • VI. Et cette fille chez les Prêtres.

    [ Article non disponible en ligne]

  • VII. Un soir promu de main divine.

    [ Article non disponible en ligne]

  • VIII. Étranger dont la voile.

    [ Article non disponible en ligne]

  • IX. Étroits sont les vaisseaux.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Chœur.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Dédicace.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Chronique.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Oiseaux.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Cohorte.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Chant pour un équinoxe.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Sécheresse.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Chant pour un équinoxe.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Nocturne.

    [ Article non disponible en ligne]

  • Chanté par celle qui fut là.

    [ Article non disponible en ligne]

  • BIBLIOGRAPHIE.

    [ Article non disponible en ligne]

Illustration Saint-John Perse sans masque - Lecture philologique de l'œuvre

Nombre de pages : 460

Format : 15,5x21 cm

ISBN : 2-7535-0309-5

Prix TTC : 20 euros

Date de parution :

10 juillet 2006

Pour commander

Vanessa Merle
La Licorne
Tél. 05 49 45 32 10
[Ecrire]
Presses universitaires de Rennes
Tél. 02 99 14 14 01
[Site web]

Les Presses Universitaires de Rennes
 
 
Revue La Licorne - ISSN 0398-9992
Faculté des Lettres et des Langues - Maison des Sciences de l'Homme et de La Société
Bâtiment A5 – 5, rue Théodore Lefebvre, TSA 21103 - 86073 POITIERS - Cedex 9 – France
Tél : 05 49 45 32 10
http://edel.univ-poitiers.fr/licorne - lalicorne@mshs.univ-poitiers.fr
Page générée par Lodel

Administration du site (accès réservé)  - Crédits & Mentions légales