Numéro 95

Gisèle Bienne

Figures de l'altérité

Publié en ligne le 10 mars 2011

Etudes réunies et présentées par

Catherine Rannoux

L’œuvre de Gisèle Bienne offre des variations toujours renouvelées sur la marginalité et l’autre. Marges génériques ou marges sociales, tels sont les bords que vient explorer l’écriture de l’écrivaine qui dessine de texte en texte des personnages à la marge, en rupture de parole ou de société, mais toujours puissamment animés de désirs ou de révoltes. Ces figures blessées, dans leur chair ou leur esprit, traversent ainsi les générations et les époques, mais aussi les frontières entre l’imaginaire et le réel. Figures anonymes ou littéraires, toutes sont des réfractaires. Mais ces figures marginales sont aussi celles qui réfractent les voix autres, mêlant dans un dialogue reconduit de texte en texte les poètes de la Grande Guerre aux voix anonymes des soldats. Les études réunies dans ce volume proposent une réflexion sur la question de l’altérité : elles observent comment une vision du monde se configure dans la confrontation dialogique avec les voix autres, ou comment s’élabore la quête identitaire dans cette rencontre, amoureuse, fraternelle ou révoltée, avec l’autre. Ces différentes approches traversent les distinctions génériques, s’attachant aussi bien à la littérature dite de jeunesse qu’à la littérature générale.

  • Avant-propos. Par Catherine Rannoux

    [ Article non disponible en ligne]

Voix/voies de l'autre

  • L’auteur et ses autres. Par Gisèle Bienne

    [ Article non disponible en ligne]

  • Imaginaire des mots, poétique du nom propre : Rémuzor, Paysages de l’insomnie, La Ferme ded Navarin. Par Catherine Rannoux

    [ Article non disponible en ligne]

  • Des personnages à la recherche de leur voix : une lecture de trois romans de Gisèle Bienne. Par Patrick Joole

    [ Article non disponible en ligne]

  • Le lieu, le temps, le texte, La Ferme de Navarin. Par Michel Bertrand

    [ Article non disponible en ligne]

  • La mémoire de la Grande Guerre dans les romans de Gisèle Bienne. Par Griet Theeten

    [ Article non disponible en ligne]

La quête identitaire

  • La plaine et la montagne. Par Roger Grenier

    [ Article non disponible en ligne]

  • Le cœur et les mains : l’intelligence du corps dans des romans de Gisèle Bienne. Par Colette Camelin

    [ Article non disponible en ligne]

  • Entre dire et faire, Rémuzor : une quête du bonheur ?. Par Michel Lamart

    [ Article non disponible en ligne]

  • Autrement que la mère. Par Loraine Day

    [ Article non disponible en ligne]

  • Gisèle Bienne : « Avec ma main amie », les remembrer et se remembrer. Par Metka Zupancic

    [ Article non disponible en ligne]

Illustration Gisèle Bienne

Nombre de pages : 200

Format : 210x155

ISBN : 978-2-7535-1328-0

Prix TTC : 15 euros

Date de parution :

01 mars 2011

Pour commander

Vanessa Merle
La Licorne
Tél. 05 49 45 32 10
[Ecrire]
Presses universitaires de Rennes
Tél. 02 99 14 14 01
[Site web]

Les Presses Universitaires de Rennes
 
 
Revue La Licorne - ISSN 0398-9992
Faculté des Lettres et des Langues - Maison des Sciences de l'Homme et de La Société
Bâtiment A5 – 5, rue Théodore Lefebvre, TSA 21103 - 86073 POITIERS - Cedex 9 – France
Tél : 05 49 45 32 10
http://edel.univ-poitiers.fr/licorne - lalicorne@mshs.univ-poitiers.fr
Page générée par Lodel

Administration du site (accès réservé)  - Crédits & Mentions légales