La vie ardente de l’éphémère » : expérience et expression de l’intensité chez Virginia Woolf : du journal à la fiction

Publié en ligne le 16 novembre 2011

Par Catherine HOFFMANN

Pour citer cet article :

HOFFMANN Catherine (2011)."La vie ardente de l’éphémère » : expérience et expression de l’intensité chez Virginia Woolf : du journal à la fiction". Revue La Licorne, Numéro 96.

En ligne : http://licorne.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=5189

(consulté le 22/11/2017).

Les auteurs

 
Revue La Licorne - ISSN 0398-9992
Faculté des Lettres et des Langues - Maison des Sciences de l'Homme et de La Société
Bâtiment A5 – 5, rue Théodore Lefebvre, TSA 21103 - 86073 POITIERS - Cedex 9 – France
Tél : 05 49 45 32 10
http://edel.univ-poitiers.fr/licorne - lalicorne@mshs.univ-poitiers.fr
Page générée par Lodel

Administration du site (accès réservé)  - Crédits & Mentions légales