Numéro 97

Le Théâtre de Lagarce du point de vue de la joie

Sur Derniers remords avant l'oubli et Juste la fin du monde

Publié en ligne le 14 mai 2012

Etudes réunies et présentées par

Françoise Dubor

À première vue, une perspective de lecture du théâtre de Jean-Luc Lagarce, qui associe son théâtre à la joie, contrevient aux idées reçues qui tendent à le spécialiser au contraire dans la défaite de la vie vouée à la maladie mortelle, aux malentendus qui briment la communication entre les êtres, à une souffrance sans issue… Il ne s’agit pas tant, ici, de considérer le théâtre de Lagarce comme une illustration littérale de la joie, mais selon sa capacité à travailler cette notion de joie. Et la source étymologique du terme, signifiant « lien », à titre de premier indice, peut nous inciter à rendre compte de tous les réseaux de communication tressés entre les personnages, y compris dans leurs failles (plutôt que leurs faillites, puisque d’une manière ou d’une autre, il y a bien communication, il y a bien transmission de sens, dans les failles mêmes des discours qui fondent aussi tout leur dynamisme, failles et sens confondus auxquels les personnages de Lagarce ne sont ni sourds ni insensibles, même si les mots voient souvent leur sens déplacé). Le théâtre de Lagarce met bel et bien en travail la question du lien, cette source lexicale et sémantique fondatrice de la joie. Gilles Deleuze dans son Abécédaire, passant par Spinoza, Nietzsche, Foucault, munit la joie de ses zones d’ombre et de lumière, dit la joie et son opposé, dit comment et pourquoi. C’est ainsi, semble-t-il, que nous pouvons, à partir de sa réflexion, lire – questionner – le théâtre de Jean-Luc Lagarce. A la lumière, aussi, de quelques autres, Pascal, Bergson, Rosset, la joie est ici examinée, en particulier dans deux pièces : Dernier remords avant l’oubli, et Juste la fin du monde.

  • publié en ligne le 14 mai 2012

    Avant-propos. Par Françoise Dubor

    [ Article non disponible en ligne ]

    lire la suite

Du coté de la scène

  • publié en ligne le 14 mai 2012

    Notes de travail sur Derniers remords avant l’oubli. Par Jean-Pierre Vincent

    [ Article non disponible en ligne ]

    lire la suite

Du coté du texte

  • publié en ligne le 14 mai 2012

    « Faussé compagnie (là que ça commence) ». Par Jean Delabroy

    [ Article non disponible en ligne ]

    lire la suite

  • publié en ligne le 14 mai 2012

    Le sourire de Lagarce (une lecture de Lagarce à partir des Pensées sur le style, de Blaise Pascal). Par Bertrand Chauvet

    [ Article non disponible en ligne ]

    lire la suite

  • publié en ligne le 14 mai 2012

    Les adjectifs et la joie dans Juste la fin du monde. Par Stéphanie Smadja

    [ Article non disponible en ligne ]

    lire la suite

  • publié en ligne le 14 mai 2012

    La parole jubilatoire du monologue dans Juste la fin du monde : la joie de « tenir » son auditoire. Par Françoise Heulot-Petit

    [ Article non disponible en ligne ]

    lire la suite

Étude sur Derniers remords avant l'oubli et Juste la fin du monde

  • Godo, Estrago, Hammo, Adorno : Beckett et l’espace de la médiation. Par Jean-Michel Rabaté

    [ Article non disponible en ligne]

  • publié en ligne le 14 mai 2012

    « Je souffre mais je me soigne » ou les vertus émancipatrices de lamento. Par Geneviève JOLLY

    [ Article non disponible en ligne ]

    lire la suite

  • publié en ligne le 14 mai 2012

    Le rire « déplacé » de Jean-Luc Lagarce. Par Isabelle Barbéris

    [ Article non disponible en ligne ]

    lire la suite

  • publié en ligne le 14 mai 2012

    Le point de vue de la joie. Par Françoise Dubor

    [ Article non disponible en ligne ]

    lire la suite

Illustration Le Théâtre de Lagarce du point de vue de la joie

Nombre de pages : 133

Format : 155x210

ISBN : 978-2-7535-1762-2

Prix TTC : 12 euros

Pour commander

Vanessa Merle
La Licorne
Tél. 05 49 45 32 10
[Ecrire]
Presses universitaires de Rennes
Tél. 02 99 14 14 01
[Site web]

Les Presses Universitaires de Rennes
 
 
Revue La Licorne - ISSN 0398-9992
Faculté des Lettres et des Langues - Maison des Sciences de l'Homme et de La Société
Bâtiment A5 – 5, rue Théodore Lefebvre, TSA 21103 - 86073 POITIERS - Cedex 9 – France
Tél : 05 49 45 32 10
http://edel.univ-poitiers.fr/licorne - lalicorne@mshs.univ-poitiers.fr
Page générée par Lodel

Administration du site (accès réservé)  - Crédits & Mentions légales