Numéro 107

Les figures du ravissement

Publié en ligne le 22 juillet 2014

Etudes réunies et présentées par

Liliane LOUVEL , Isabelle Gadoin et Michel Briand

Quelles sont les correspondances entre ravissement et syncope, ou encore évanouissement, inspiration, enthousiasme, extase, enchantement, exaltation, fascination, hypnose … ? Quels sont les traits stylistiques, rythmiques, visuels du ravissement poétique, amoureux, philosophique, dramatique … ? Quels sont les enjeux du récit ou de la description de scènes de ravissement ? Que se joue-t-il dans les ravissements ou rapts mythologiques ou mystiques ? Selon quelle dialectique avec le baroque, le moderne, l’immanence, la durée, l’action ? En quoi le texte et l'image (plastique ou spectaculaire) sont-ils transformés par l'irruption du ravissement et l'immersion ou l'élan qu'il provoque ou donne à sentir ? dans le corps, la voix, l’économie psychique ? Quels liens peuvent être tissés, dans les œuvres qui ravissent ou représentent le ravissement, entre douleur et bonheur, dépossession de soi et métamorphose, sublime et anéantissement, ek-stase et chagrin, déplacement et stupéfaction, grâce et torture, transe et neutralité ? Comment l'œuvre d'art et le texte s'y prennent-ils pour représenter / présenter ce qui est là un impossible à dire, à montrer, à partager ? Voilà quelques-unes des questions dont a débattu l’équipe B1 « Poétiques de la représentation » du FoReLL (EA3816), dans son séminaire de recherche régulier comme dans le colloque organisé du 13 au 15 octobre 2011, à l’université de Poitiers. Les réflexions présentées ici tentent d’aborder le ravissement sous ses figures les plus diverses : il s’agit de musique, danse, cinéma, peinture, rhétorique, poésie, écritures de soi…, d’œuvres et d’expériences antiques, médiévales, modernes, contemporaines, dans des champs culturels et linguistiques variés ; et il est question surtout de ce que le ravissement fait à la littérature et aux arts, et aussi à l’artiste et à son lecteur ou spectateur.

  • publié en ligne le 22 juillet 2014

    Avant-propos. Par Michel Briand

    [ Article non disponible en ligne ]

    lire la suite

Entre profane et sacré

  • Le Zirk et le zar en Égypte : représentations littéraires de deux manifestations extatiques orientales. Par Élodie Gaden

    [ Article non disponible en ligne]

  • Discrètes pâmoisons : le ravissement revu par les Préraphaélites. Par Laurent Bury

    [ Article non disponible en ligne]

  • Hildegarde de Bingen, « trompette de Dieu » : figure du ravissement, entre musique, philosophie et théologie. Par Florence Malhomme

    [ Article non disponible en ligne]

  • Danse et ravissement : représentation, expérience, présence (H. Diephuis, R. Castellucci, C. Ikeda). Par Michel Briand

    [ Article non disponible en ligne]

Ouverture et repère

  • Tours et détours de l’indicible chez Balzac : le ravissement de Louis Lambert. Par Mireille Deschamps

    [ Article non disponible en ligne]

  • Ravissement et résistance dans les mises en scènes narratives de Mark Twain. Par Françoise Buisson

    [ Article non disponible en ligne]

  • L’extase chez Augustin. Par Jérôme Lagouanère

    [ Article non disponible en ligne]

  • Du ravissement de Lao-Tseu à la Clairvoyance de Segalens. Par Colette Camelin

    [ Article non disponible en ligne]

  • Expérience esthétique et ravissement dans l’épopée homérique : plaisir d’admiration (terpsis) ou de possession (thelxis) ?. Par Sylvie PERCEAU

    [ Article non disponible en ligne]

  • publié en ligne le 22 juillet 2014

    Les figures du ravissement relectures et propositions. Par Marianne Massin

    [ Article non disponible en ligne ]

    lire la suite

Dynamiques du ravissement I

  • Ravir par-delà le temps poétique de la dans des anges dans Air for the G String de Doris Humphrey. Par Katharina Van Dyk

    [ Article non disponible en ligne]

  • Les dynamyques de ravissement en danse : l’érotisme et l’onirisme dans Blush (2005) de Wim Vandekeybus. Par Biliana Fouilhoux

    [ Article non disponible en ligne]

  • « Cadere in un respiro » ou comment la peinture ravit corps et âme à la peste. Par Karen Dutrech

    [ Article non disponible en ligne]

  • Sur le bord du précipice : trois motifs du ravissement au cinéma (Losey, Cameron, Zulawski). Par Guillaume Gomot

    [ Article non disponible en ligne]

  • L’emprise du lieu sublime et l’inscription du passé dans At The Age of the World, I Know here I Am Going et Black Narcissus. Par Gilles Menegaldo

    [ Article non disponible en ligne]

  • Entre saisie et saisissement : expérience du ravissement chez Abbas Kiarostami et Gus Van Sant. Par Véronique Campan

    [ Article non disponible en ligne]

Dynamiques du ravissement II

  • Le ravissement de Tess d’Uberville. Par Annie Ramel

    [ Article non disponible en ligne]

  • Les figurations et la poétique du ravissement dans l’œuvre autobiographique de Thomas De Quincey : Confession of an English Opium-Eater (1821) et Suspiria de Profundis (1845). Par Françoise Dupeyron-Lafay

    [ Article non disponible en ligne]

  • Stendhal et la prose du ravissement. Par Étienne Beaulieu

    [ Article non disponible en ligne]

  • Le « transport » dans les pratiques de consolations dans le premier XVIIe français. Par Nathalie Ferrari

    [ Article non disponible en ligne]

  • Anna en Marie-Madelaine : une figure du ravissement dans « Anna soror… » de Marguerite Yourcenar. Par Odile Gouot

    [ Article non disponible en ligne]

  • Les figures de l’extase chez les poètes Modernistes portugais : Fernando Pessoa et Mário de Sá-Carneiro. Par Vânia Rego

    [ Article non disponible en ligne]

Illustration Les figures du ravissement

Nombre de pages : 390

Format : 155x210

ISBN : 978-2-7535-2933-5

Prix TTC : 20 euros

Date de parution :

01 juin 2014

Pour commander

Vanessa Merle
La Licorne
Tél. 05 49 45 32 10
[Ecrire]
Presses universitaires de Rennes
Tél. 02 99 14 14 01
[Site web]

Les Presses Universitaires de Rennes
 
 
Revue La Licorne - ISSN 0398-9992
Faculté des Lettres et des Langues - Maison des Sciences de l'Homme et de La Société
Bâtiment A5 – 5, rue Théodore Lefebvre, TSA 21103 - 86073 POITIERS - Cedex 9 – France
Tél : 05 49 45 32 10
http://edel.univ-poitiers.fr/licorne - lalicorne@mshs.univ-poitiers.fr
Page générée par Lodel

Administration du site (accès réservé)  - Crédits & Mentions légales