Numéro 130

Présence par effraction et par intrusion

Publié en ligne le 15 novembre 2018

Etudes réunies et présentées par

Anne-Cécile Guilbard et Pierre J. Truchot

Dans les arts et la littérature, certaines présences se donnent, avec toute la force de leur évidence, comme déplacées. Les textes réunis dans ce volume s’intéressent à ces formes de présences insolites qui entrent dans un cadre où elles ne sont pas attendues. L’effraction et l’intrusion sont les procédés pour obtenir ces modalités singulières de présence. Dans le fracas ou la délicatesse, l’irrespect des règles et des cadres, le lecteur reconnaîtra l’effraction chargée de violence et évaluera les effets de présence que cette manière de faire permet de révéler. D’une façon moins ostensible, le lecteur pourra également, à son tour, jouer à l’intrus et apprécier de quelles intentions insidieuses ce dernier est animé pour créer des présences illégitimes et parfois incongrues. Car le geste artistique, qu’il émane d’une effraction ou d’une intrusion, est toujours singulier et audacieux. Geste pour le moins iconoclaste, il atteste d’une présence qui, en brisant un ordre institué, dévoile et rappelle l’artificialité de ce dernier.

  • publié en ligne le 15 novembre 2018

    Présence par effraction et par intrusion. Par Anne-Cécile Guilbardet Pierre J. Truchot

    [ Article non disponible en ligne ]

    lire la suite

FORMES POLITIQUES DES PRÉSENCES PAR EFFRACTION ET INTRUSION

  • publié en ligne le 15 novembre 2018

    Des Femen à Lysistrata: la présence par effraction de femmes contemporaines et antiques. Par Michel Briand

    [ Article non disponible en ligne ]

    lire la suite

  • Gary Hurst : présence d’un regard. Par Bénédicte Chorier-Fryd

    [ Article non disponible en ligne]

  • Présences et absences intrusives dans The Pā Boysdu réalisateur māori Himiona Grace. Par Nelly Gillet

    [ Article non disponible en ligne]

DÉPLACEMENTS ESTHÉTIQUES EFFRACTION DANS LES RÈGLES DE L’ART

  • Effraction et esthétique : le cas de Théophile Gautier. Par L. Cassandra Hamrick

    [ Article non disponible en ligne]

  • L’effraction surréaliste vue depuis le cinéma : l’exemple de « Magritte ou la leçon de choses ». Par Cécile Sorin

    [ Article non disponible en ligne]

  • Au seuil du spectacle : le prologue comme espace de jeu dans L’Oristeo de Cavalli et Faustini. Par Caroline Mounier-Vehier

    [ Article non disponible en ligne]

LITTÉRATURE : PRISES DE PAROLES

  • La métalepse dans Les Boulevards de ceinture (1972) de Modiano. Par Anne-Yvonne Julien

    [ Article non disponible en ligne]

  • La métalepse et autres outils de la présence par effraction dans l’œuvre de José Luís Peixoto. Par Vânia Rego

    [ Article non disponible en ligne]

  • La narration comme intrusion dans Le Bavard de Louis-René des Forêts (1946) et La Chute d’Albert Camus (1956). Par Juliette Peillon

    [ Article non disponible en ligne]

LITTÉRATURE : OCCUPATIONS, HANTISES

  • À propos de quelques fantômes chez Pascal Quignard. Par Patricia Gauthier

    [ Article non disponible en ligne]

  • Présence vagabonde des objets dans l’œuvre de HertaMüller, entre effraction et intrusion. Par Sylvaine Faure-Godbert

    [ Article non disponible en ligne]

  • Effraction et présence réelle dans la fiction de Thomas Hardy. Par Annie Ramel

    [ Article non disponible en ligne]

  • « Edmond dantès, c’est moi ! » : une présence par effraction ou une effraction de la présence ? Lecture d’une nouvelle de Italo Calvino. Par Enrico Bolzoni

    [ Article non disponible en ligne]

PHOTOGRAPHIES : BRIS DE CADRE ET INTRUSIONS

  • Des photographes dans les photographies d’aujourd’hui : présence par effraction. Par Anne-Cécile Guilbard

    [ Article non disponible en ligne]

  • Selfies, appropriation et appropriationnisme. Une esthétique de l’intrusion ?. Par Julie Cailler

    [ Article non disponible en ligne]

  • Les émulsions corrodées : l’intrusion du temps dans la série photographique Moires de Éric Rondepierre. Par Mathilde Brunet

    [ Article non disponible en ligne]

  • De l’étroit rapport entre les phénomènes d’intrusion et de présence dans la photographie. Par Pierre J. Truchot

    [ Article non disponible en ligne]

Illustration Présence par effraction et par intrusion

Nombre de pages : 259

Format : 155x210

ISBN : 978-7535-7404-5

Prix TTC : 22 euros

Date de parution :

01 octobre 2018

Pour commander

Vanessa Merle
La Licorne
Tél. 05 49 45 32 10
[Ecrire]
Presses universitaires de Rennes
Tél. 02 99 14 14 01
[Site web]

Les Presses Universitaires de Rennes
 
 
Page générée par Lodel

Administration du site (accès réservé)  - Crédits & Mentions légales