Numéro 132

Balthasar Baro

Publié en ligne le 10 décembre 2018

Etudes réunies et présentées par

Bénédicte Louvât-Molozay et Pierre Pasquier

Qui, aujourd’hui, connaît encore Balthasar Baro ? Il y a un peu plus d’un siècle pourtant, Edmond Rostand devait juger son nom et son œuvre suffisamment évocateurs puisqu’il imaginait pour cadre de la première scène de son Cyrano de Bergerac une représentation de son unique pastorale, la Clovisse, à l’Hôtel de Bourgogne. Les contemporains de Baro louaient d’abord en lui l’auteur de la suite et conclusion du plus célèbre roman de la première moitié du XVIIe siècle, L’Astrée d’Honoré d’Urfé, dont il fut le secrétaire ; ils le reconnaissaient également pour un dramaturge talentueux, à défaut d’être majeur. Baro, en effet, introduisit en France le procédé du théâtre dans le théâtre avec sa Céline, participa activement, dans les années 1640, à l’essor d’un théâtre sacré, et laissa une œuvre dramatique composite et passionnante, délibérément à l’écart des pratiques et des genres dominants. Il fut en outre l’un des membres de la jeune Académie française et participa, comme tel, à la Querelle du Cid. C’est à cette carrière et à cette œuvre méconnues que le présent ouvrage, le premier qui ait jamais été consacré à Baro, voudrait rendre hommage, en éclairant certains aspects d’une trajectoire d’homme de lettres qui commence à Toulouse et semble s’achever à Montpellier, qui fait passer son auteur du roman au théâtre, ménageant entre l’un et l’autre de multiples transitions.

  • Avant-propos. Par Bénédicte Louvat-Molozayet Pierre Pasquier

    [ Article non disponible en ligne]

Prélude : Baro en 1624

  • Baro, Monluc, Godolin : le Cléosandre de 1624 et le libertinage toulousain. Par Pierre Escudé

    [ Article non disponible en ligne]

Baro continuateur et adaptateur de l’Astrée

  • La Conclusion de L’Astrée de Balthasar Baro et les attentes des lecteurs contemporains. Par Tomás Gonzalo Santos

    [ Article non disponible en ligne]

  • Que devient la matière politique de L’Astréedans la Suite de Baro ?. Par Madeleine Bertaud

    [ Article non disponible en ligne]

  • Écriture narrative, écriture dramatique : passerelles, parallèles et passages dans les premières œuvres de Balthasar Baro. Par Chrystelle Barbillon

    [ Article non disponible en ligne]

Le théâtre de Baro

  • Les « poèmes dramatiques » de Baro : dénomination et pratiques génériques. Par Bénédicte Louvat-Molozay

    [ Article non disponible en ligne]

  • Baro et la tragédie. Par Dominique Moncond’huy

    [ Article non disponible en ligne]

  • La conception du spectacle dans le théâtre de Balthasar Baro. Par Hélène Visentin

    [ Article non disponible en ligne]

  • Visages du féminisme héroïque dans le théâtre de Balthasar Baro. Par Jean Garapon

    [ Article non disponible en ligne]

  • Comment l’esprit vient aux pères : conflits d’autorité dans Célinde de Balthasar Baro. Par Véronique Moutot-Narcisse

    [ Article non disponible en ligne]

  • Le double hommage de Baro : pratique théâtrale et théâtre irrégulier dans la (méta)théâtralité de Célinde. Par Ana Conboy

    [ Article non disponible en ligne]

Le Saint Eustache Martyr

  • Baro et la comédie de dévotion : de l’innovation à la tradition ?. Par Pierre Pasquier

    [ Article non disponible en ligne]

  • Le Saint Eustache martyrde Baro et l’évolution de la « tragédie de dévotion » : dramaturgie religieuse contre dramaturgie profane. Par Claude Bourqui

    [ Article non disponible en ligne]

  • Deux modulations pour une esthétique hybride : l’articulation du profane et du religieux dans Saint Eustache martyr de Balthasar Baro et La Mayor dicha en el monte de Lope de Vega. Par Anne Teulade

    [ Article non disponible en ligne]

Postlude

  • Balthasar Baro et la charge de trésorier de France. Par Arlette Jouanna

    [ Article non disponible en ligne]

Illustration Balthasar Baro

Nombre de pages : 208

Format : 210x155

ISBN : 978-2-7535-0185-0

Prix TTC : 22 euros

Date de parution :

01 octobre 2018

Pour commander

Vanessa Merle
La Licorne
Tél. 05 49 45 32 10
[Ecrire]
Presses universitaires de Rennes
Tél. 02 99 14 14 01
[Site web]

Les Presses Universitaires de Rennes
 
 
Page générée par Lodel

Administration du site (accès réservé)  - Crédits & Mentions légales