Des émotions traduites à la vue (Automobile et cinéma)1

Par Charles GRIVEL
Publication en ligne le 24 mars 2006

Texte intégral

De l’émotion en général et du mouvement automobilistique en particulier

1De l’expression des sentiments au sentiment de l’expression : c’est ce sens-là de la donne imaginaire qui m’intéresse ici. Car les images que nous réalisons et réajustons sans fin dans la tête à l’aide de rubans de pellicule et grâce à la surface de projection répercutent comme si nous y étions ce que nous regardons sur ce que nous vivons. Ce transport me sollicite. Oswald Wiener :

Wahrscheinlich wei

Pour citer ce document

Par Charles GRIVEL, «Des émotions traduites à la vue (Automobile et cinéma)1», La Licorne [En ligne], Les publications, Revue La Licorne, 1996, L'expression du sentiment au cinéma, mis à jour le : 23/03/2006, URL : https://licorne.edel.univ-poitiers.fr:443/licorne/index.php?id=1559.