Figures de l’intensité chez le dernier Barthes : le « c’est ça ! » comme récriture du sublime

Par Florian PENNANECH
Publication en ligne le 16 novembre 2011

Pour citer ce document

Par Florian PENNANECH, «Figures de l’intensité chez le dernier Barthes : le « c’est ça ! » comme récriture du sublime», La Licorne [En ligne], Les publications, Revue La Licorne, 2011, L'Intensité, Aux limites de l'intensité, mis à jour le : 16/11/2011, URL : https://licorne.edel.univ-poitiers.fr:443/licorne/index.php?id=5201.