L’essence de Marjolaine ou ce qui, de l’adage, retint Érasme

Par Claudie BALAVOINE
Publication en ligne le 16 septembre 2005

Pour citer ce document

Par Claudie BALAVOINE, «L’essence de Marjolaine ou ce qui, de l’adage, retint Érasme», La Licorne [En ligne], Les publications, Revue La Licorne, 1979, Formes brèves. Métamorphoses de la sententia, mis à jour le : 23/03/2006, URL : https://licorne.edel.univ-poitiers.fr:443/licorne/index.php?id=539.