«Ces horribles femmes»: le portrait de famille, entre interpellation et interposition

Par Isabelle Gadoin
Publication en ligne le 07 mars 2016

Pour citer ce document

Par Isabelle Gadoin, ««Ces horribles femmes»: le portrait de famille, entre interpellation et interposition», La Licorne [En ligne], Les publications, Revue La Licorne, 2014, Autour du Tiers pictural, Inquiétante étrangeté du portrait mis en texte, mis à jour le : 07/03/2016, URL : https://licorne.edel.univ-poitiers.fr:443/licorne/index.php?id=6330.