La narration comme intrusion dans Le Bavard de Louis-René des Forêts (1946) et La Chute d’Albert Camus (1956)

Par Juliette Peillon
Publication en ligne le 15 novembre 2018

Pour citer ce document

Par Juliette Peillon, «La narration comme intrusion dans Le Bavard de Louis-René des Forêts (1946) et La Chute d’Albert Camus (1956)», La Licorne [En ligne], Les publications, Revue La Licorne, 2017, Présence par effraction et par intrusion, LITTÉRATURE : PRISES DE PAROLES, mis à jour le : 15/11/2018, URL : https://licorne.edel.univ-poitiers.fr:443/licorne/index.php?id=7189.